Charles Rosier

Charles Rosier

Par son soutien au professeur Étienne-Émile Baulieu, Charles Rosier (http://rosiercharles.blogspot.com/) défend aussi la recherche sur la maladie d’Alzheimer. La spécificité du soin produit par Étienne-Émile Baulieu vise à reconstruire la structure des neurones et de préserver la moelle épinière. Charles Rosier offre son aide à une entreprise biopharmaceutique. Il s'agit d'une structure fondée par Étienne-Émile Baulieu.

La formation en commerce européenne que suit Charles Rosier

Une préparation aux concours des ESC comme HEC (Hautes Études Commerciales) est effectuée par Charles Rosier à l’Integrale Institut. La formation du jeune banquier lui permet d'être fin prêt pour la carrière internationale s'offrant à lui. Pour terminer son cursus, il joint l’ESCP (École Supérieure de Commerce de Paris) et fait des secteurs du commerce et de l’investissement ses spécialités. Charles Rosier sait parfaitement s’exprimer dans de nombreuses langues et a tissé un important réseau de connaissances de travail.

Son implication dans le cinéma et la musique

Il nourrit une authentique passion pour le septième art et la musique. C’est avec My Major Company, label participatif mondialement connu, que Charles Rosier s’implique pour la promotion de nouveaux talents. Charles Rosier travaille à la promotion de la culture en plus de ses activités professionnelles.

L’Amérique Latine (hors Brésil) et le Moyen Orient sont les terrains au sein desquels Charles Rosier opère à l'initiative de l'institution BTG Pactual. En 2010, il est embauché en tant qu'associé de l'institution BTG Pactual. La société brésilienne BTG Pactual a embauché Charles Rosier.

En épaulant concrètement le projet MPOWERD, Charles Rosier combat la misère énergétique. La lampe solaire présente un double avantage: elle apporte de la lumière à des communautés isolées en employant une énergie propre. Charles Rosier propose aux personnes les plus démunies une solution respectueuse de l'environnement en s'engageant pour le projet de lampe solaire.

Pendant l'année 1999, Charles Rosier est responsable de la branche Debt Capital Market, et gère ainsi les activités de l'institution financière sur la péninsule ibérique et dans les régions francophones. Après avoir rejeté une première offre en 1999, le financier arrive à Goldman Sachs 10 ans plus tard en tant que Directeur Général. Au sein du Financing Group de l'institution Goldman Sachs, Charles Rosier est responsable des domaines des produits dérivés et des capitaux. En 1997, il intègre la banque SCB Warburg qui s'allie avec UBS et se présente ainsi comme UBS Warburg.